Initiation à la photo studio

Tout pour ne plus avoir peur de se lancer dans la photo de studio

Merci !

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici !

A l’issue de cette formation vous allez :

  • Construire un socle solide de connaissance en studio
  • Connaître le matériel que l’on trouve dans un studio
  • Maîtriser les termes utilisés en studio
  • Connaître les différentes composantes de la lumière
  • Connaître les bases du fonctionnement d’un studio
  • Mieux comprendre comment fonctionne la lumière
  • Ne plus avoir peur de vous lancer dans l’aventure du studio
  • Apprendre à construire un setup d’éclairage
Je suis intéressé !

A l’issue de cette formation vous allez :

  • Construire un socle solide de connaissance en studio
  • Connaître le matériel que l’on trouve dans un studio
  • Maîtriser les termes utilisés en studio
  • Connaître les différentes composantes de la lumière
  • Connaître les bases du fonctionnement d’un studio
  • Mieux comprendre comment fonctionne la lumière
  • Ne plus avoir peur de vous lancer dans l’aventure du studio
  • Apprendre à construire un setup d’éclairage
Je suis intéressé !

TEASER

Tout pour ne plus avoir peur de se lancer dans la photo de studio

Initiation à la photo studio

La photo de studio est un monde à lui tout seul. Nous sommes libres de créer la lumière que nous voulons avec une infinité de possibilités.  Et c’est bien ça le problème, une infinité de possibilités ! Il y a de quoi avoir peur et rester devant la porte d’un studio sans oser y rentrer.

Il faut dans un premier temps connaître son matériel, apprendre à s’en servir, comprendre la composition de la lumière pour bien l’appréhender, la dompter. Il faut avoir des idées, savoir diriger son modèle … Cela fait beaucoup de choses à maîtriser avant de pouvoir faire des photos.

C’est pourquoi j’ai demandé à Laurent Hini, photographe de studio expérimenté et reconnu, de nous présenter toutes les bases nécessaires pour aborder sereinement la photo en studio, et être opérationnel le plus rapidement possible.

Laurent Hini
Chef studio
Sébastien Roignant
Le mec de F/1.4

Tout pour ne plus avoir peur de se lancer dans la photo de studio

Pour ma part, j’ai toujours eu peur du studio : Le fait de construire un éclairage depuis le début, le matériel à acquérir, les idées à trouver font partie des choses qui  m’ont toujours rebutées. J’ai naturellement toujours préféré la lumière du soleil. Mais au fil de mes travaux photographiques et de mon expérience grandissante, j’ai eu besoin à plusieurs moments d’avoir recours à la lumière artificielle et, de ce fait, d’approfondir mes connaissances en studio. Cela ne s’est pas fait sans douleur ! J’ai essayé de grappiller des informations à droite à gauche et de me forger ma propre expérience.

Au fil des rencontres que m’a permis F/1.4, j’ai croisé la route de Laurent Hini. J’ai été surpris par sa faculté à créer de magnifiques éclairages et surtout à partager cette connaissance. C’est quelqu’un de technique mais également quelqu’un de profondément artistique. J’ai toujours vu le studio comme juste quelque chose de technique qui me bridait dans ma création. Avec Laurent, j’ai vu qu’il était possible de jongler avec ces deux aspects pour créer des oeuvres.

C’est donc naturellement que je lui ai proposé de partager ses connaissances dans F/1.4. Il est intervenu dans la saison 4 pour nous initier à la photo de nu en studio. Cette année, il revient pour une première grosse formation sur le studio.

Comme je vous le disais en introduction, lorsque j’ai pensé studio, j’ai pensé contrainte, j’ai pensé difficulté, j’ai pensé matériel cher et j’ai pensé perte de créativité.

La contrainte parce qu’il faut tout créer depuis rien. Il n’y a aucune lumière existante. Si la lumière n’est pas belle, c’est de notre faute. Si elle est trop forte, idem. Si elle ne nous satisfait pas il faut la modifier. Alors que dehors, il y a le soleil et on doit faire avec. Soit vous êtes d’accord avec cette vision, soit vous faites partie de l’autre catégorie de photographe qui pense l’inverse. C’est à dire que la lumière studio est plus facile car on peut tout faire avec alors que la lumière naturelle, on ne peut vraiment la modifier. Pour ma part, ça a toujours été une contrainte de créer ma lumière et une grosse demande de reflexion. Tout simplement parce que je ne comprenais pas le fondement de la lumière.

L’idée de créer sa lumière depuis rien m’est apparue comme quelque chose d’insurmontable. J’ai toujours été bon pour voir la lumière, la reconnaitre quand je l’avais en face de moi. Cependant, devoir l’imaginer, et surtout la produire, est impossible. Les rares fois où j’ai essayé, je me suis planté. Le résultat n’était pas à la hauteur. Alors j’en ai conclu que ce n’était pas interessant.

Le matériel studio est cher. C’est une idée qui tient bien en tête : Deux flashs, un fond, un déclencheur, des trépieds … Cela représente une somme conséquente pour seulement débuter en studio. Je l’ai longtemps pensé ainsi et je l’ai entendu de la bouche de beaucoup de photographes. J’ai l’impression également qu’il faut beaucoup de matériel pour créer la lumière qui m’intéresse. C’est impossible de faire avec peu.

Ces trois points m’ont fait me dire pendant longtemps que si je me mettais au studio, j’allais perdre ma créativité car j’allais perdre ma force d’improvisation. C’est donc tous ces points qui m’ont soigneusement fait éviter l’acte de me mettre au studio.

Et pourtant ! J’ai compris avec le temps que tout mon raisonnement était fondé sur des idées reçues !

Pouvoir créer sa lumière là où elle n’existe pas, c’est juste génial ! Ca ouvre plein de possibilités, plein de nouvelles voies. Alors oui, c’est difficile, il faut apprendre de nouvelles techniques, comprendre comment fonctionne la lumière… Mais la création en devient plus forte, plus intéressante. Je peux maintenant dépasser les limites que la lumière naturelle m’imposait pour aller plus loin dans la création.

Reste le fait que le matériel studio soit cher. Je ne dirai pas le contraire. J’ai néanmoins compris qu’il ne fallait pas obligatoirement être extrêmement bien équipé pour commencer. Il est possible de débuter avec un flash (même cobra), un déclencheur filaire, un pied et un parapluie. Montant de la facture : 200 euros à tout casser. Ce n’est pas excessif vu le prix de nos appareils et de nos objectifs.

Donc, à partir de ce moment, je n’ai plus les excuses de ne pas au moins essayer la photo studio. Il me reste maintenant à trouver comment acquérir les bases pour bien débuter.

C’est ici où nous en arrivons au but cette formation.

Quand j’ai connu Laurent, j’étais dans la première situation, celle d’être résigné à ne jamais me mettre au studio. Si vous suivez F/1.4 vous le savez, je l’ai très souvent dit.  Après cet épisode sur l’initiation au nu, je me suis dis : «Laurent peut me faire changer d’avis». Alors je l’ai poussé pour monter cette Grosse Formation sur le studio. Et j’ai réussi à l’en convaincre ! Youhou !!!

J’ai créé F/1.4 pour partager mon savoir, pour partager ce que j’apprenais mais également pour apprendre. Et en quasi 5 ans, j’en ai appris des choses !
Cette journée de tournage n’a pas dérogé à la règle. J’ai compris les points clés de la création d’un éclairage. J’ai appris comment décomposer un éclairage pour le rendre logique et surtout moins difficile à créer.

Laurent a su mettre des mots simples sur ces principes qui me paraissaient très compliquées. Il m’a donné l’envie d’essayer et de travailler !

Alors si vous êtes comme moi, cette formation va vous apporter toutes ces bases pour réussir à vous lancer dans la photo studio. Et si vous aviez déjà envie de vous y mettre, vous allez trouver un socle des choses les plus importantes à savoir sur le studio.

Programme de la formation

Module 01 — Introduction (12m09)
Ici on apprend à connaitre Laurent, savoir en quoi il est légitime dans cette formation. On explore le sommaire de cette dernière et on commence à parler de la philosophie derrière ce savoir.

Module 02 — Le matériel qu’on trouve dans un studio (12m27)
Il y a quoi dans un studio ? Comment ça s’appelle ? Qu’est ce qui est le plus important ? C’est quoi tous ces accessoires que l’on met devant un flash ?

Module 03 — Le fonctionnement d’un flash (30m32)
C’est le moment de rentrer dans le coeur du sujet. On va parler du flash studio de long en large et ses différentes itérations. On passera en revue tous les boutons présents sur le flash en expliquant ce qu’il fait et comment il influe sur celui ci. On apprendra à gérer la puissance du flash, à le synchroniser à notre boitier de différentes façons. Et surtout, vous pourrez voir Laurent monter une boite à lumière devant vos yeux ébahis devant tant de dextérité. J’exagère un peu ok ! Mais c’est un bon moment !

Module 04 — Comprendre la lumière (16m32)
Là, les méninges vont commencer à chauffer. C’est parti pour comprendre les fondamentaux du fonctionnement de la lumière. Qu’est ce que son intensité, comment elle s’additionne, quelle est sa nature. Qu’est ce qu’une lumière douce, qu’est ce qu’une lumière dure (avec ma magnifique imitation du Batman) ? On apprendra qu’on peut gérer le contraste de notre image directement à la prise de vue avec la lumière (une révélation pour moi) et comment gérer le temps de pose et la synchro flash.

Module 05 — Les 4 composantes de la lumière (13m28)
Et comme ce n’était pas encore assez, on enchaine sur les 4 composantes que l’on retrouve dans tous les éclairages studio. Cela vous permettra de savoir avec un peu d’expérience de décortiquer n’importe quel setup et de le reproduire. C’est aussi une formidable base pour bien éclairer votre sujet et raconter l’histoire que vous souhaitez. Je ne vous donne pas le nom des 4 composantes ici ! Non mais oh :)

Module 06 — 1er éclairage, le beauté (4m50)
On demande à notre modèle Jessica d’arriver sur le plateau et on se met vraiment à shooter. En premier avec un setup simple mais ultra efficace : L’éclairage beauté. 

Module 07 — 2ème éclairage, l’Hollywood light (5m05)
L’éclairage devient plus complexe, on rajoute une lumière et il faut maintenant composer avec ces deux sources. Comment elles interragissent entre elles, dans quel ordre faut-il les régler ? On s’accroche et la lumière devient plus compréhensible.

Module 08 — 3ème éclairage, l’Hollywood pas light (5m11)
Là, c’est la version badass ! Laurent a sorti les éclairages pour vous montrer les 4 composantes de le la lumière dans un seul et même setup. C’est du lourd mais ça reste totalement faisable à n’importe quel niveau. C’est ça qui est beau !

Module 09 — Ce qu’il faut retenir (7m25)
On arrive déjà vers la fin de cette formation. Je retrouve Laurent sur les tabourets du début pour un récapitulatif complet de la formation. Quels sont les points les plus importants et quelles sont les idées à absolument retenir en priorité ?

Module 10 — Les exercices (11m51)
Vous croyiez pouvoir vous en sortir comme ça ? Genre vous avez regardé la formation et vous pensiez pouvoir retourner à vos activités normales. NON ! Il est temps de sortir vos flashs et de bosser. Laurent a préparé 3 exercices pour vous faire progresser et comprendre les informations distillées dans cette Grosse Formation.
Et spoiler : à la fin, on vous dit aurevoir !

Questions fréquentes

La formation dure combien de temps ?
La formation dure 2h00 et est découpée en 10 modules.

J’ai jamais rien pigé au studio, est ce que ça peut changer avec cette formation ?
Pour moi ça a fonctionné donc je dirais oui !

Laurent est-il vraiment gentil ?
Oui, il l’est ! Sinon il ne serait pas dans F/1.4 !

Je n’ai pas de flash studio mais des flashs cobra. Est ce que cette formation peut me servir ?
Oui, nous abordons un peu le flash cobra mais ce que nous expliquons concerne surtout la lumière. Et au final, un flash cobra est un petit flash studio et produit de la lumière lui aussi !

Cette formation est faite pour les amateurs ou pour les professionnels ?
Cette formation est faite pour les deux.

Y-a t-il un endroit pour poser nos questions après avoir vu cette formation ?
Vous pouvez nous poser vos questions par mail directement. Nous y répondrons.

Recevrais-je la formation sur un support physique ?
Vous recevrez un accès à la formation en téléchargement. Aucun support physique ne sera envoyé.

Aurais-je accès à la formation juste après mon achat ?
Oui, les fichiers seront disponibles en téléchargement dans votre espace privé sur le site de F/1.4.

A vous de jouer

La photo en studio n’aura plus aucun secret pour vous !
C’est le moment de ne plus se laisser impressionner par la lumière artificielle et de passer à l’action !

En cliquant sur le bouton “Cliquez ici pour profiter de cette offre”, vous serez redirigé vers votre panier puis vers la page de paiement sécurisé. Une fois la transaction terminée, vous aurez immédiatement accès à tous les modules décrits ci-dessus. Les vidéos sont disponibles en téléchargement en 1080p. Il faut compter 1.83 go de téléchargement répartis en fichiers de 400mo.

Cela veut dire qu’une fois sur votre disque dur, vous pourrez les regarder autant que vous voulez. Vous aurez également accès à ces vidéos sur votre compte F/1.4 si vous les égarez.

Témoignage

«Cette formation m’a permis d’avoir toutes les bases théoriques, et ça, ça va me permettre d’être plus efficace sur la mise en place des lumières.
Pal mal d’éclaircissements (normal !) sur l’utilité de certains accessoires. Et bien sûr l’explication des setups de Laurent. Naturellement je faisais le «Hollywood Light» mais pas forcément de la bonne façon, surtout pour le réglage (sans flashmètre non plus pour moi). 
Donc un grand MERCI pour cette formation ! Et un grand bravo à Laurent Hini pour sa très grande pédagogie, c’est un très bon prof. La partie théorique est passée très vite. Bref j’ai adoré.»

Arnaud

Prix57,00 €

Merci !

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici !

Content de vous revoir !

Réinitialiser votre mot de passe

Créer un nouveau compte

S'inscrire

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici !

Réinitialisation de mot de passe

Connectez-vous ici !

randomness