Interview

Aline Lallemand

Recevez votre formation Photoshop

offerte en créant votre compte F/1.4 rien qu'à vous

4 Minutes

Exifs

Nom / Aline Lallemand
Pseudo / Aline L.Photographe
Age /35 ans
Situation familiale / célibataire
Localisation IRL / Lunéville (54 300)- France

Style de photo / Portraits & Mariage
Date de début de photo / 1986
Apprentissage / Autodidacte mais 4 workshops et beaucoup de lectures
Statut / AE
Date de début d’activité / Octobre 2013

Photographe préféré / Beaucoup trop mais la photographe dont j’admire le travail est Elizabeth Messina
Chanson préférée / Pfioù c’est difficile aussi ! «les mots bleus» de Christophe
Film préféré / «N’oublie jamais»
Livre préféré / Le premier amour est toujours le dernier, nouvelles, 1995
Citation préférée / «Le premier amour est toujours le dernier et le dernier est toujours rêvé» Tahar Ben Jelloun
Région préférée / Rhône-Alpes
Gourmandise préférée / Les bonbons

Une journée type en 5 mots / Organisation-Challenge-Emotion-Amusement-Travail

Appareil photo / Nikon D750-24mm F1.4, 35mm F1.4 et 50mm F1.4
Logiciels / Lightroom et Photoshop

Aline Lallemand

Comment la photographie est rentrée dans ta vie ?
En 1986, j’avais 6 ans. J’étais avec ma sœur chez mes grands-parents et mon grand-père nous a pris en photo avec un super appareil photo couleur «silver», ça me fascinait. Il m’a montré ses photos et de là, pour garder un lien avec moi, il m’a expliqué comment cela fonctionnait. Dans ses lettres il me disait comment régler mon petit appareil (vitesse et ASA) et je faisais des photos que je lui envoyais. C’était de la photo familial, pas terrible mais ça m’amusait. J’ai fait de l’argentique jusque 1999. Ensuite, je suis passée au numérique. J’ai acheté mon premier reflex en 2008. J’ai arrêté deux ans la photographie car j’ai repris mes études juridiques et j’ai repris sérieusement en septembre 2011 après l’obtention de mon diplôme.

Quel style de photo fais-tu ?
Je fais beaucoup de photo de portraits ainsi que de mariage. J’aime jouer avec les émotions de mes modèles où tout passe dans le regard et donc jouer à travers les images avec mes émotions du moment.

Peux-tu nous décrire une séance photo type avec toi ?
Je suis très organisée car je trouve que c’est important et un gros gain de temps. Plus les choses sont mises en place à l’avance, plus on a la possibilité de faire des photos. Ca évite de perdre du temps. Je fais des recherches sur la séance que je veux faire en fonction du lieu, de mon thème. C’est une base de travail qui après m’aidera à ouvrir ma créativité. Je conseille mes modèles sur leur tenue, leur coiffure et leur maquillage. Souvent, je leur demande de m’envoyer une petite photo rapide de leur tenue et je vois si ça colle avec mon projet. Les modèles aussi, se documentent de leur côté, ça permet de savoir où je veux en venir et ça les rassure.
L’installation est très simple, je travaille beaucoup en lumière naturelle donc j’ai juste mon sac photo et mon réflecteur et un petit tabouret, et oui, je ne suis pas très grande et mes modèles-clients sont très grands en général.
Lorsque je fais des séances boudoirs, je mets en place mes deux soft box de chez Elinchrom, elles sont très bien pour ce que je fais et ça me permet d’avoir une lumière continue en hiver où la lumière est très faible.

Quel est ton projet ou shooting rêvé ?
Il est très simple, pouvoir faire un shooting couple dans les belles montagnes de l’Island.

Tu cumules actuellement deux activités, n’est-ce pas trop dur à concilier et penses-tu un jour ne plus faire que de la photo ?
Oui, c’est très difficile, ça me demande beaucoup d’organisation, d’énergie et j’ai du faire des sacrifices personnelles. Mon activité principale m’a appris la rigueur et à travailler rapidement et bien. J’aimerai développer d’autres points mais malheureusement, je ne peux pas ce n’est pas facile. Maintenant, je me prends un peu plus de temps pour moi car l’organisation est mise en place. Je ne peux pas vraiment en parler mais j’y pense oui. Je ne le ferai pas sur un coup de tête, que lorsque je serai sûre de moi.

Quels sont, ton meilleur et ton pire souvenir en reportage de mariage ?
Mon pire souvenir est avec mes premiers mariés, mon premier mariage de ma première saison. Claire et Aurélien. Un mariage en Juillet. Il a plu ce jour là toute la matinée. Nous avions prévu la séance couple dans la forêt de Reillon, un petit village de Meurthe-et-Moselle. Lorsque l’on a commencé à se rendre sur place, il pleuvait encore plus fort, des seaux d’eau, je n’avais jamais vu ça, une sacrée tempête. C’était très difficile pour nous trois. Le papa de Claire était venue m’aider avec un parapluie et le pauvre, courrait entre le couple et moi. Le couple était très courageux, on a fait nos photos sous cette pluie torrentielle. Depuis, ce mariage reste mon modèle et je précise aux femmes, «la laque c’est magique». Ca été éprouvant car pour cette première expérience, toute la matinée, j’ai dû revoir tous mes plans. Le soir, je suis rentrée, j’étais épuisée, je ne voulais plus faire ce métier mais j’ai de très bons amis photographes qui m’ont remonté le moral. Les photographies étaient superbes et donnaient une belle ambiance. Le plus beau, c’est lorsque mes clients et mes modèles découvrent leurs photographies et sont contents de se voir aussi beaux. C’est pour moi, à chaque fois une belle récompense.

Tu fais beaucoup de portraits «serrés», peux-tu nous en expliquer la raison ?
Je n’en ai pas vraiment, c’est venu comme ça, je voyais beaucoup passer sur internet des portraits serrés, j’en ai pris car je me rendais compte que le regard de mes modèles et les émotions qui en sortent sont très forts. Cette complicité et cette intimité que j’ai avec eux me plait.

Tu mets beaucoup en avant le regard de tes modèles, pourquoi ?
Oui, j’aime bien faire passer un message. Très souvent c’est un état d’esprit du moment. A travers le regard de mes modèles, je fais passer mes propres émotions à défaut de me mettre en scène. Je le fais de temps en temps mais c’est difficile à faire.

Merci Aline !

Interview Aline Lallemand
Interview Aline Lallemand
Interview Aline Lallemand
Interview Aline Lallemand
Interview Aline Lallemand
Interview Aline Lallemand
Interview Aline Lallemand
Interview Aline Lallemand
Interview Aline Lallemand
Interview Aline Lallemand
  • Il y a 4 mois 1 semaine
    Ellhege E.

    Amoxicillin Allergic Reaction Symptoms <a href=http://cialibuy.com>generic cialis</a> Kamagra Cialis Generika Amoxicillin Nausea Cats

S'inscrire

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici !

Réinitialisation de mot de passe

Connectez-vous ici !

randomness